ÉDUCATION FINANCIÈRE : POURQUOI DES COURS ?

éducation financière cours

L'argent est devenu, plus que jamais semble-t-il, une préoccupation majeure et existentielle pour chaque ménage et chaque personne. Il faut gérer un budget, procéder à des arbitrages, supprimer certaines dépenses inutiles, en valoriser d'autres, épargner, protéger son avenir. L'éducation financière, dans un triptyque progressif écoles - collèges - lycées, est appelée par les vœux de 78 % des français, selon un sondage réalisé par l'IFOP en septembre 2016 pour le Ministère de l’Économie et des Finances. Les instances de l’Éducation Nationale réfléchissent donc à des supports pour aborder ces sujets, notamment par le cours de mathématiques.

 

ÉDUCATION FINANCIÈRE : UN ÉTAT DES LIEUX

Les élèves ne sont pas véritablement préparés au coût de la vie. Les notions de budget, assurances, impôts, épargne, taux d'intérêts, etc, leur échappent dans la belle insouciance de leur jeunesse, et ce pourrait être tant mieux. Cependant, d'année en année, leur mémoire stocke des dizaines de milliers de spots publicitaires auxquels ils sont exposés depuis leur très petite enfance, voire depuis qu'ils sont bébés lorsque dans certains foyers la télévision tourne en permanence.

Ils sont d'autre part fascinés, à l'adolescence, par les salaires chiffrés en millions que touchent leurs idoles sportives ou musicales... Imiter, consommer, désirer devient donc leur besoin primitif, intuitif, et leur addiction parfois. Ce phénomène, très bien cerné et largement constaté, construit les jeunes sur des illusions, puis engendre des incompréhensions et frustrations. Leurs parents doivent quant à eux assumer le budget familial. Une éducation financière semble donc de plus en plus souhaitable afin de responsabiliser et accompagner les jeunes. Des connaissances, même sommaires en la matière, leur donneront la chance de mieux appréhender leurs besoins, les contraintes et les différences.