BIOGRAPHIE d'Alphonse DAUDET - CM1/CM2

biographie alphonse daudet cm2

On le surnomma "Le marchand de bonheur", pour ses chaleureux contes, poésies et romans. Cet enfant de la Provence reste comme un immense écrivain du XIXe siècle.

Nous vous proposons une biographie d'Alphonse Daudet, afin de faire connaissance avec son parcours de vie si enchanteur. Vous pourrez la présenter en CM1/CM2, avec en appui un document vidéo.

 

La naissance d'Alphonse Daudet nous transporte dans la belle ville de Nîmes (Occitanie), un 13 mai 1840, sous un soleil de Printemps. Alphonse est l'enfant d'un tisserand et négociant en soieries. Sa maman est elle-même issue d'une riche famille ardéchoise qui a fait fortune dans le commerce de la soie. Son enfance se déroule dans le petit village de Bezouce. Plus tard, les Daudet déménagent à Lyon, mais Alphonse ne pourra y poursuivre des études complètes faute d'argent, son père s'étant ruiné.

 

On retrouve Alphonse Daudet à Paris en 1857 où il a rejoint son frère. En quête de réussir dans la littérature, il travaille pour quelques journaux, puis publie un premier recueil : Les Amoureuses (1858). Il a une le liaison avec une certaine Marie Rieu, jeune modèle d'une grande beauté.

 

Son premier travail correctement payé lui est offert en 1860, en qualité de secrétaire du Duc de Morny (un demi-frère de Napoléon). Cette charge assez tranquille lui laisse suffisamment de temps pour écrire et avancer dans sa création littéraire.

 

Mais Daudet est malade, il a contracté une infection grave, qui est l'un des maux de l'époque : la syphilis. Sur les conseils de son médecin, il part en voyage pour bénéficier de davantage de soleil et de chaleur. Ainsi parcourt-il l'Algérie, la Corse et sa chère Provence natale.

 

1867 est l'année de son mariage avec une femme de lettres, Julia Allard : écrivaine, poétesse, journaliste, elle sera faite en 1922 Chevalier de la Légion d'honneur et vivra jusqu'à l'âge, assez exceptionnel pour l'époque, de 95 ans, survivant presque un demi-siècle à son mari !

Alphonse DAUDET - Lettres de mon Moulin - CM1/CM2

alphonse Daudet lettres de mon moulin

En référence à son Moulin Saint-Pierre, un moulin à vent posé dans la jolie ville provençale de Fontvieille, Alphonse Daudet fait publier en 1869 : Lettres de mon moulin. C'est un recueil de nouvelles, qui va évoluer durant dix années, jusqu'à son édition définitive. On y trouve des titres et des textes, aujourd'hui très largement étudiés dans les écoles françaises, notamment aux CM1 et CM2 :

 

- La Chèvre de monsieur Séguin - Les Trois Messes basses - L'Arlésienne - Le Phare des Sanguinaires - Les Douaniers - Le Curé de Cucugnan - Les Vieux - En Camargue...

 

On se souviendra aussi de son roman Le petit Chose (1868), dans lequel il évoque de façon plus ou moins autobiographique son enfance et la faillite de l'entreprise de son père.

 

La mort d'Alphonse Daudet survient à Paris, le 16 décembre 1897, en raison d'une maladie incurable (dégénérescence de la moelle épinière), conséquence liée à la syphilis.

Biographie d'Alphonse Daudet, avec des images superbes et des explications simples.