BIOGRAPHIE de Arthur RIMBAUD - CM2

"Le monde est très grand et plein de contrées magnifiques que 

l'existence de mille hommes ne suffirait pas à visiter."

biographie Arthur rimbaud cm2

Par une courte vie de 37 années, et une aussi courte période de production littéraire qui dura 16 ans, Arthur Rimbaud a hissé son nom au Panthéon de la Poésie française du XIXème siècle.

Un talent précoce, une pensée marginale, une vie aventurière, une âme d'explorateur, des titres inoubliables comme "Le Dormeur du Val", et voilà quelques éléments d'un mythe qui fascine, et qui demeure aujourd'hui toujours bien vivant.

 

Né le 20 octobre 1954 à Charleville, Arthur Rimbaud est l'enfant d'un Capitaine d'infanterie souvent absent et d'une mère paysanne particulièrement sévère. On note que l'appartement des Rimbaud est situé en ville, au dessus de la boutique d'un libraire. 

 

A l'école puis au collège, Arthur se révèle être un élève à la fois doué et brillant, qui remporte de nombreux prix d'excellence. Le principal de son établissement est impressionné par l'enfant et proclame cette sentence : "Rien d'ordinaire ne germe dans cette tête, ce sera le génie du Mal ou celui du Bien".

Un reportage magnifique, en tous points passionnant, avec des images somptueuses,

et un résumé idéal de la biographie d'Arthur Rimbaud - CM2

En 1870, le jeune Rimbaud alors âgé de quinze ans fugue à la fin de l'été. Il veut faire publier ses premiers poèmes, rencontrer le peuple parisien, alors il monte dans un train direction la Capitale. Arrivé en Gare du Nord, il est contrôlé, n'a pas de billet en règle et se retrouve en cellule dans une prison. Libéré grâce à un professeur qui paie sa dette, il recevra à son retour une belle "volée de gifles".

D'autres fugues suivront (et d'autres gendarmes aussi), mais à chaque escapade il parvient à nouer des relations avec des journalistes, poètes, éditeurs, et peut faire progressivement connaître ses écrits. Sa pensée est de plus en plus parodique, critique et sarcastique...

 

Arthur Rimbaud, c'est aussi un voyageur désireux d'apprendre les langues étrangères. On le retrouve successivement à Londres, à Stuttgart, à Milan, à Vienne. Puis le voilà, à 21 ans, qui demande à suivre des cours de solfège et de piano.

Nouveau virage inattendu dans cette biographie, le jeune poète se fait recruter par l'armée coloniale néerlandaise, tel un mercenaire, et part en bateau pour les Indes orientales. Déserteur au bout d'un mois, il finit à bord d'un voilier écossais, direction l'Irlande. Puis en 1877 on perd un peu sa trace. A-t-il travaillé dans un cirque, dans une scierie ?... Stockholm, Copenhague, Hambourg, Bordeaux, Marseille, Arthur Rimbaud est signalé ça et là, au gré de ses aventures.

Arthur Rimbaud éthiopie

A 24 ans, après un été de moissons avec son frère, dans la ferme de sa mère, il repart à travers les montagnes (Vosges, Suisse), pour rallier Gênes, et embarque pour Alexandrie. Il naviguera en Mer Rouge, travaillera au Yemen dans une exploitation de café, ainsi qu'en Éthiopie.

 

En 1886, parlant désormais arabe, il est à la tête d'un convoi de cinquante chameaux et trente hommes pour un transport d'armes, s'apparentant à un trafic, occasionnant deux mois de marche à travers des chemins désertiques d'Afrique de l'Est. Dans les milieux parisiens, on le croit désormais mort.

 

De retour, il débarque à Marseille le 20 mai 1891, avec une jambe en si mauvais état qu'il doit se faire amputer. Mais les soins sont tardifs compte-tenu de la détérioration générale de sa santé. Son corps souffre, se paralyse, le cancer gagne, et la mort surviendra le 10 novembre de cette année 1891.