BIOGRAPHIE de Charles BAUDELAIRE - CM2


Avec une vie de bohème, un dandysme et un spleen qui ont fait sa légende, Charles Baudelaire incarne le poète romantique du XIXème siècle. Également critique d'art et traducteur, il laisse une production de poésies marquées des traits de son génie : L'Albatros, Le Chat, Les Orphelins...

Les thèmes qui irriguent ses oeuvres sont : la beauté, la volupté, le bonheur fugace, la mélancolie ou encore de l'exotisme. Pour comprendre l'artiste, voyons avec les CM2 quelques éléments parlants de sa biographie.

biographie charles baudelaire cm2

Né le 9 avril 1821 au 13 rue Hautefeuille à Paris, Charles Baudelaire est le fruit d'une famille qu'on serait tenté de qualifier de "décomposée", (c'est bien entre guillemets). Pourquoi ?

 

D'abord parce que son père, Joseph-François Baudelaire (prêtre, fonctionnaire et peintre), est âgé de 62 ans : il va mourir quand Charles sera encore enfant (à ses 5 ans). Sa mère, Caroline Dufaÿs, se remarie ensuite avec Jacques Aupick, officier et homme politique.

 

A l'adolescence, le sensible Charles, adorant sa mère et baignant déjà dans son univers poétique, va voir en ce beau-père l'incarnation de ce qu'il déteste, ainsi qu'une entrave à son affection maternelle.

Renvoyé du lycée Louis-le-Grand à 18 ans, il parvient de justesse à obtenir son baccalauréat dans un autre établissement. Jacques Aupick s'offusque de la vie anti-bourgeoise de son beau-fils et veut le dresser en l'embarquant sur le Paquebot des Mers du Sud, direction les Indes. Une punition qui se soldera par un naufrage du bateau et un nébuleux rapatriement.

 

Menant une vie parisienne dissolue, touchant aux drogues (haschich, opium), fréquentant les prostituées et accumulant les dettes, Charles Baudelaire est placé sous tutelle. Il dilapide en effet outrageusement l'héritage de son père. Malgré cela, sa créativité de poète est saisissante, presque nourrie de ses débauches.

 

Mais la presse se montre hostile à ses écrits, les jugeants odieux. Ainsi Les Fleurs du Mal (1857) vont même jusqu'à des poursuites judiciaires pour "outrage à la morale publique et aux bonnes moeurs". Et lorsqu'il est candidat en 1862 à l'Académie Française, il n'obtient aucune voix.

Sa mort, le 31 août 1867, est prononcée des suites de la syphilis.

Un très joli récit, court et bien étayé, de la biographie de Charles Baudelaire - CM2

Un excellent montage, très pertinent, sur la vie Charles Baudelaire - CM2