BIOGRAPHIE de Charles TRENET - Cycle 3

"Il suffit d'un regard, d'un aveu, d'une chanson, pour comprendre l'amour.

Il suffit de ces riens, pour faire des beaux jours."


Celui que l'on surnommait "le Fou chantant" a construit au cours de sa carrière un répertoire immense de près de 1000 chansons ! Parmi celles-ci, des succès populaires et intemporels comme Douce France, Y a d'la joie, Route nationale 7, Boum ! ou encore Le Jardin extraordinaire...

Il était donc bien légitime que l'on fasse honneur au grand Charles Trenet, en explorant sa biographie ensoleillée au cours du Cycle 3.


BIOGRAPHIE de Charles TRENET - Cycle 3

Né le 18 mai 1913 à Narbonne (Aude), Charles vit son enfance durant la Première Guerre Mondiale, pour laquelle son père est mobilisé.

 

Après le divorce de ses parents en 1920, il est partagé entre le Narbonne de sa mère, qui lui joue du piano et lui fait écouter du jazz, et le Saint-Chinian (Hérault) de son père, qui y exerce la profession de notaire, et pratique aussi le violon.

 

Avec son frère, il fait son collège dans un pensionnat religieux à Béziers. Puis il découvre le théâtre, la poésie, la peinture, le roman, et se destine à une carrière artistique.

 

Arrivé à Paris, Charles Trenet gagne sa vie en tant qu'accessoiriste dans les studios de cinéma Pathé de Joinville. Puis il compose ses premières chansons et forme un duo de cabaret avec le pianiste suisse Johnny Hess.

 

Après son service militaire à la base d'Istres, il s'illustre dans des galas en solo, notamment à Marseille, enregistre pour le label Columbia, passe à la radio et finit par triompher dans le music-hall.

Des jolis souvenirs biographiques de Charles Trenet avec des images d'archives - Cycle 3