LES FAMILLES D'INSTRUMENTS - LES VENTS

Les BOIS / Les CUIVRES


ocarina

 

L'ocarina : Instrument de la catégorie des sifflets, ressemblant à une petite oie (d’où son nom) et de sonorité très douce.

Il est encore présent dans certaines civilisations d’Amérique du Sud, d'Afrique, ainsi qu’en Europe de l’Est.


harmonica

L'harmonica : Instrument de poche, à vent et à anches métalliques, inventé par un horloger allemand au 19ème siècle. Il fut l'instrument des voyageurs dans l'Ouest américain.

C'est également un jouet musical pour enfants qui s'est vendu dans le monde à 1 milliard d'exemplaires.


flûte à bec

La flûte à bec : Instrument de la famille des bois, au son doux et uniforme.

Très utilisée au Moyen Age, à la Renaissance et à l'époque Baroque, elle était déclinée en plusieurs tailles, du grave à l’aigu.


flute de pan

 

La flûte de Pan : Instrument à vent constitué d'une série de tuyaux de roseaux ou de bambous.

Selon la mythologie grecque, cette flûte aurait été créée par le dieu des bergers et pâturages « Pan », qui lui donna son nom.

Elle est très répandue en Amérique du Sud et en Europe de l'Est, sous différentes appellations.


flute traversière

La flûte traversière : Instrument à vent de la famille des bois, née en Chine et apparue en Europe au Moyen Age. Elle est désormais fabriquée en argent.

Elle domine l’orchestre symphonique de sa sonorité pure et lumineuse.

On distingue dans sa famille plusieurs tailles, de la flûte piccolo à la flûte basse.


hautbois

Le hautbois : Instrument à anche double de la famille des bois, connu depuis l'Antiquité égyptienne. Il existe sous différentes formes en Asie, en Inde, en Afrique.

Dans l'orchestre symphonique, les dessins animés ou la musique de films, il est souvent employé pour évoquer la nature et la campagne.


clarinette

La clarinette : Elle est fabriquée en bois d'ébène, et son bec est muni d'une anche simple. La clarinette a été déclinée en 6 tailles, de la clarinette basse reconnaissable à son pavillon en col de cygne, à la petite clarinette au timbre mordant.

Elle est très répandue dans la musique classique, le jazz et les orchestres à vents.


basson

Le basson : Instrument grave et à anche double de la famille des bois. Le basson est apparu autour de 1600 en Italie sous le nom fagotto. Il est constitué d'un long tuyau en bois précieux (palissandre ou érable) replié sur lui-même.

Il existe plusieurs concertos pour basson au répertoire, comme ceux de Mozart, Vivaldi, Weber, Tomasi, Nino Rota et John Williams.


saxophone

 

Le saxophone : Inventé en 1841 par monsieur Sax, clarinettiste belge et fabricant d'instruments. Il est décliné en plusieurs tailles (soprano, alto, ténor, baryton...).

Agile et expressif, il a trouvé dans le jazz son style musical le plus approprié.


cor d'harmonie

 

Le cor d’harmonie : Instrument de la familles des cuivres, dérivé du cor de chasse.

Il est un instrument soliste dans les orchestres symphoniques, ou sa sonorité ronde et romantique est très appréciée des compositeurs. Il fait merveille également dans la musique de films.


trompette

La trompette : Née dans l'Antiquité, elle est devenue l'instrument le plus brillant de l'orchestre symphonique. La trompette a dans sa famille quelques "cousins" comme le clairon, le bugle et le cornet à pistons.

Parties principales : l'embouchure, les pistons et le pavillon.


trombone

Le trombone à coulisse : Connu sous la forme du buccin des fanfares dans la Rome Antique, le trombone se joue désormais surtout en classique et en jazz.

Sa coulisse permet de jouer toutes les notes, et d'ajouter des effets de glissandos ou de vibratos.


tuba

 

Le tuba : Instrument grave et puissant de la famille des cuivres, il produit des effets dramatiques dans la musique descriptive ou à l'opéra.

Il donne les basses dans les musiques militaires et fanfares.


cor des alpes

 

Le cor des Alpes : Instrument des vachers et des bergers, répandu dans toute la chaîne des Alpes.

Il est constitué d’une très longue trompe (en pin, sapin ou épicéa) dont le pavillon repose au sol.

On peut entendre son timbre velouté et majestueux d’un pâturage à l’autre, à plusieurs kilomètres de distance.


didjeridoo

Le didjeridoo : Instrument des Aborigènes d’Australie. C’est une grande trompe musicale fabriquée à partir d’une branche d'eucalyptus, creusée par les termites. Son embouchure est façonnée avec de la cire d’abeille.

On joue du didjeridu en alternant onomatopées, bourdons, rythmes et cris à l’imitation d’animaux comme le kangourou ou les chiens sauvages.

 


accordéon

L'accordéon : Instrument à vent né au XIXe siècle, doté d'anches métalliques libres. Celles-ci sont mises en vibrations avec l'air émis par un soufflet central, que l'on tire et que l'on pousse.

L'instrument comporte des touches-clavier ou des touches-boutons. La main droite joue la mélodie, et la main gauche l'accompagnement en basses ou accords préparés.

L'accordéon est très populaire en France, Allemagne, Autriche, Russie...


 

Le bandonéon : Instrument à vent et à anches libres, inspiré du concertina allemand et exporté en Argentine au début du XXe siècle.

Il y est devenu l'instrument emblématique du tango, qu'il accompagne de sa sonorité sombre et dramatique.