Séquence : LES FAMILLES D'INSTRUMENTS - Cycle 3

Famille : LES CORDES (Autres styles musicaux)

sitar

 

Le sitar : Instrument le plus important en Inde, il est souvent associé aux petites timbales tablâ et baya.

Il accompagne les chants et les danses avec une sonorité vibrante, devenue la signature musicale de ce pays.

guitare

 

La guitare : Elle trouve ses origines dans l'Antiquité, et son nom vient de la kithara, qui était une lyre.

La guitare classique a été développée en Espagne au 19ème siècle, grâce au luthier Antonio de Torres. Elle y accompagne la danse flamenco.

guitare électrique

La guitare électrique a été inventée aux États-Unis dans les années 1930. Elle est munie de micros qui captent les vibrations des cordes et les transmettent à un amplificateur, permettant divers effets sonores.

On la joue surtout dans le rock, le hard-rock et le métal.

ukulélé

Le ukulélé : Il est une adaptation de la petite guitare cavaquinho, apportée au 19e siècle par les immigrants Portugais sur l'archipel d'Hawaï.

Le mot "ukulélé" signifie "mouche bondissante", en raison de son jeu aigu et joyeux.

Il s'est propagé dans le jazz et les chansons populaires, recueillant un très grand succès.

 

La balalaïka : Instrument à cordes traditionnel de la Russie. Ce luth à corps triangulaire est décliné en sept tailles.

Ses trois cordes permettent divers modes de jeux caractéristiques : cordes pincées, frappées, en trémolo...

Il existe de nombreux orchestres de balalaïkas, dont la popularité a fait le tour du monde.

 

 

Le banjo : Instrument à cordes pincées, utilisé dans le jazz traditionnel et la musique country américaine.

Sa caisse en forme de tambourin accueille une membrane tendue (en parchemin, cuir ou peau).

Son long manche présente 4 à 5 cordes en métal, qui lui confèrent une sonorité pleine de gaieté.

mandoline

 

La mandoline : Instrument à cordes, de forme bombée, de la famille des luths. Elle est apparue en Italie au 15e siècle.

Ses 4 cordes doubles se pincent avec un plectre, et sa sonorité est réputée très chantante.

berimbau

Le berimbau : Instrument à une corde de la musique populaire brésilienne. D'origine Angolaise, il fut importé en Amérique du Sud au temps de l'esclavage. Il se présente sous la forme d'un arc musical, sur lequel est tendue une corde métallique que le musicien frappe avec une baguette, tout en agitant un hochet de paille appelé caxixí. Une calebasse, au bas de l'instrument, assure la résonance.

Il est connu pour être l'accompagnateur principal de la capoeira.

bouzouki

 

Le bouzouki : Instrument appartenant à la famille des luths. Il est constitué d'une caisse en forme de poire et d'un long manche muni de frettes. Ses cordes métalliques sont doublées.

Il a longtemps eu mauvaise réputation, étant associé au monde des brigands. Depuis le milieu du XXe siècle, il a été réhabilité, pour être considéré désormais comme l'instrument national de la Grèce.

charango

 

Le charango : Instrument à cordes en forme de petite guitare, typique de la région montagneuse des Andes (Bolivie, Pérou).

Le charango présente cinq cordes doubles que l’on gratte avec l’index. Sa caisse en bois était fabriquée à l'origine dans une carapace de tatou, jusqu’à ce que l’espèce soit protégée.

cymbalum

 

Le cymbalum : Sorte de piano sans clavier en forme de trapèze. Il est joué avec des maillets terminés par des cuillères, qui frappent ses cordes sur 4 octaves.

Il est très populaire en Hongrie et se trouve particulièrement mis en valeur dans les orchestres tziganes.