Glenn MILLER : Biographie d'un héros

glenn miller

Alton Glenn Miller naît le 1er mars 1904 à Clarinda (Iowa). Il passe son enfance au nord des États-Unis, dans le Nebraska et l'Oklahoma.

Après s'être essayé à la mandoline et au cornet, il apprend à jouer du trombone dans son collège et entre dans l'orchestre de sa ville. Vers 1921, il signe ses premiers contrats professionnels dans un orchestre de dixieland, les Senter's Sentapeeds.

En 1922, il s'inscrit à l'Université du Colorado, tout en faisant des jam-sessions dans les clubs de jazz en tant que musicien indépendant. En 1926, il intègre l'orchestre de Ben Pollack, dans lequel joue également une autre étoile montante du jazz, le clarinettiste Benny Goodman. La carrière artistique de Glenn Miller débute et il commence à écrire des arrangements, à la recherche d'un son et d'un swing dont il a en tête l'idée précise... En 1937, il réalise son rêve en fondant son propre orchestre, mais le succès n'est pas au rendez-vous. Les difficultés financières s'accumulent, et la formation est dissoute... Après une période de doutes et plusieurs changements de musiciens, son big band est reformé, puis engagé pour la saison d'été au célèbre Glen Island Casino à New Rochelle. Le musicien est à son 35ème anniversaire et la chance lui sourit enfin.

glenn miller orchestra

A partir de ce moment, l'orchestre triomphe dans ses nombreuses tournées (Washington, Baltimore, Syracuse...). Les morceaux enregistrés à cette époque font le bonheur des émissions radiophoniques et les disques vont se vendre à plusieurs millions d'exemplaires.

Ses grands tubes, Moonlight Serenade et In The Mood, sont en passe de devenir universels. Dans l'hiver 1939-40, le big band joue au Carnegie Hall et au Paramount Theater.

Glenn est au sommet de sa carrière... Mais nous sommes au début d'un grave conflit mondial. l'attaque surprise de Pearl Harbor et l'entrée en guerre des États-Unis provoquent l'engagement militaire du musicien. Il abandonne sa vie civile pour aller soutenir le moral des troupes, sur le territoire américain d'abord et ensuite en Angleterre. Il devient le Major Miller, Chef de l'orchestre de l'U.S. Air Force. Ses concerts dans les bases militaires et ses passages sur la BBC sont d'un grand réconfort pour les soldats.

glenn miller disparition

La mort de Glenn MILLER : En 1944, Miller est invité à se produire à Paris, ville libérée en liesse ! L'après-midi du 15 décembre, le musicien se trouve au-dessus de la Manche à bord d'un monomoteur C-64 de type Norseman. Le brouillard est épais, il n'arrivera jamais à destination. L'avion a disparu en mer, emportant tragiquement tout son équipage dans le plus grand mystère...

le jazz

EXTRAIT de :

> Le jazz, son histoire et ses légendes

- 60 grands noms du jazz avec leur biographie illustrée

- Glenn Miller, Louis Armstrong, Miles Davis, Chet Baker...

- 150 anecdotes, citations et témoignages authentiques

- Gospel, ragtime, blues, swing, cool, jazz-rock, be-bop...

- Auteur : Régis Haas / Éditions : Fuzeau