INSTRUMENTS à VENT - Cycles 2 et 3

instruments à vent cycle 2 cycle 3

Nous nous aventurons, sur cette page, dans le monde des instruments à vent qui n'appartiennent pas aux familles classiques.

Il s'agit d'instruments venus d'autres continents (ocarina, didjeridoo...), d'autres époques (flûte à bec, flûte de pan...), ou encore d'autres styles musicaux (harmonica...).

S'ils utilisent tous l'air pour créer une vibration et un son, ils ont des modes de jeux très contrastés selon leur fabrication !

ocarina

 

L'ocarina : Instrument de la catégorie des sifflets, ressemblant à une petite oie (d’où son nom) et de sonorité très douce.

Il est encore présent dans certaines civilisations d’Amérique du Sud, d'Afrique, ainsi qu’en Europe de l’Est.

harmonica

L'harmonica : Instrument de poche, à vent et à anches métalliques, inventé par un horloger allemand au 19ème siècle. Il fut l'instrument des voyageurs dans l'Ouest américain.

C'est également un jouet musical pour enfants qui s'est vendu dans le monde à 1 milliard d'exemplaires.

flûte à bec

La flûte à bec : Instrument de la famille des bois, au son doux et uniforme.

Très utilisée au Moyen Age, à la Renaissance et à l'époque Baroque, elle était déclinée en plusieurs tailles, du grave à l’aigu.

flute de pan

 

La flûte de Pan : Instrument à vent constitué d'une série de tuyaux de roseaux ou de bambous.

Selon la mythologie grecque, cette flûte aurait été créée par le dieu des bergers et pâturages « Pan », qui lui donna son nom.

Elle est très répandue en Amérique du Sud et en Europe de l'Est, sous différentes appellations.

cor des alpes

 

Le cor des Alpes : Instrument des vachers et des bergers, répandu dans toute la chaîne des Alpes.

Il est constitué d’une très longue trompe (en pin, sapin ou épicéa) dont le pavillon repose au sol.

On peut entendre son timbre velouté et majestueux d’un pâturage à l’autre, à plusieurs kilomètres de distance.

didjeridoo

Le didjeridoo : Instrument des Aborigènes d’Australie. C’est une grande trompe musicale fabriquée à partir d’une branche d'eucalyptus, creusée par les termites. Son embouchure est façonnée avec de la cire d’abeille.

On joue du didjeridu en alternant onomatopées, bourdons, rythmes et cris à l’imitation d’animaux comme le kangourou ou les chiens sauvages.

 

accordéon

L'accordéon : Instrument à vent né au XIXe siècle, doté d'anches métalliques libres. Celles-ci sont mises en vibrations avec l'air émis par un soufflet central, que l'on tire et que l'on pousse.

L'instrument comporte des touches-clavier ou des touches-boutons. La main droite joue la mélodie, et la main gauche l'accompagnement en basses ou accords préparés.

L'accordéon est très populaire en France, Allemagne, Autriche, Russie...

 Le bandonéon : Instrument à vent et à anches libres, inspiré du concertina allemand et exporté en Argentine au début du XXe siècle.

Il y est devenu l'instrument emblématique du tango, qu'il accompagne de sa sonorité sombre et dramatique.