La MUSIQUE et la MER

Comment évoquer la mer en musique ? Quelles sonorités utiliser ?


la musique et la mer

Introduction : La mer est une source d’inspiration pour les artistes. Si elle est souvent représentée dans la peinture ou la photographie, il est beaucoup plus difficile d’en faire le sujet d’une composition musicale. Voici les exemples de trois musiciens, de genres différents, qui ont pourtant relevé ce défi.


Claude DEBUSSY : La Mer   (musique symphonique)
Eric SERRA : Le Grand Bleu   (musique de film)
CALOGERO : Face à la mer   (chanson pop et rap)

1) LA MER de Claude DEBUSSY

claude debussy la mer

Présentation : Entreprise en 1903, la composition de La Mer fut achevée en mars 1905, lors de voyages de Debussy à Jersey et à Dieppe. L’œuvre, proche du cadre d'une symphonie, comporte trois parties : De l'aube à midi sur la mer - Jeux de vagues - Dialogue du vent et de la mer.

Création : La première interprétation de La Mer, le 15 octobre 1905 à Paris, fut assez fraîchement accueillie... Plus de deux ans plus tard, le 19 janvier 1908, Claude Debussy prit lui-même la direction de l'orchestre, et l'événement déclencha cette fois-ci une ovation !

La vague : Passionné par les objets et estampes d'Extrême-Orient, Debussy souhaita avoir en couverture de sa partition La Vague de Hokusai, dont la gravure décorait déjà son cabinet de travail.

Le style : L’Impressionnisme, courant artistique dont Debussy fut l'un des illustres représentants, introduisait une façon plus sensorielle, fluide et évanescente de jouer avec les sonorités musicales.

Audition : Comme Debussy nous y invite, on se laisse baigner par la contemplation de la mer, par le flux et reflux capricieux des vagues, par leur miroitement sous la lumière changeante du jour...

2) LE GRAND BLEU de Luc BESSON / Eric SERRA

musique et mer le grand bleu

Film-culte qui plongea toute une génération dans l'adoration de la mer, Le Grand Bleu fit découvrir au monde entier une discipline - l'apnée - et ses héros, les apnéistes. Le réalisateur Luc Besson s'inspira de la vie et des records de deux champions rivaux : Jacques Mayol et Enzo Maiorca. La musique du film, confiée au compositeur Eric Serra, suit scène après scène, à l'image près, le déroulement du générique d'ouverture.

                         IMAGES                                                                          MUSIQUE

1) Travelling avant de la caméra sur la mer              Nappes sonores et sons de dauphins

2) Le petit garçon se dirige vers la mer                                Mélodie au saxophone

3) Il plonge et va voir les fonds marins                                 Son grave et bruitages

4) Vue sur le petit village                                                 Mélodie avec des cloches d'église

5) Scène des enfants                                                            Dialogues (pas de musique)

Projet musical : Créer des sonorités évoquant des ambiances marines et sous-marines, à l'aide d'objets sonores, petites percussions ou voix.

face à la mer calogero

3) FACE à la MER de CALOGERO / PASSI

 

Présentation : Rencontre entre Passi, l'un des fondateurs du rap français, et Calogero, chanteur pop-rock à succès, cette chanson est tirée du 3ème album de ce dernier. Ses ventes record sont évaluées à 1,4 millions d'exemplaires dans toute l'Europe.

 

Questions et créations :

1) Quels sont les thèmes abordés dans cette chanson ?

2) Créez un autre couplet libre en rap, et un autre refrain commençant par "Face à la mer..."

On ne choisit ni son origine, ni sa couleur de peau, comme on rêve d'une vie de château, quand on vit le ghetto. Naître l'étau autour du cou comme Cosette pour Hugo,  être en treillis dans le conflit et prier le Très Haut. Fils du C-O-N-G-O, cette haine j'ai au M-I-C-R-O, j'ai l'poids des mots. Sortir d'en bas, rêver, déchirer ce tableau, fait d'armes, de larmes, fait de sang et sanglots.

 

Face à la mer, j'aurais dû grandir. Face contre terre, j'aurais pu mourir. Je me relève... je prends mon dernier rêve. (Tous deux la même dalle et tous deux déçus...) Je prends mon dernier rêve.

 

C'est la sécheresse sur une terre où on ne cesse de semer, tristesse dans des yeux qui ne peuvent pleurer, j'ai beaucoup de rêves lointains, je me suis tant rebellé, j'ai bu beaucoup de baratin et ça m'a trop saoulé. Dans la vie y a les tapes au fond et les tapes à côté, les "t'as pas un euro?" ou la tape à l'arrachée. Y a l’État, les R.M.istes, les "t'as qu'à taffer". Si t'es en bas faut cravacher, t'as qu'à pas lâcher. T'as pas connu ça toi, l'envie d'empocher les patates, être à gauche, droite, face à la mer, loin des galères. T'as pas connu ça l'envie de t'en sortir, distribuer des patates, des gauches, droites, avec un air patibulaire.

REFRAIN...   +

Face à la mer. C'est toi qui résiste (C'est toi qui résiste)

Face contre terre, ton nom sur la liste.

De tout ton être, cité à comparaître.

 

C'est l'histoire de cette plume qui s'étouffe dans le goudron, cette matière grise dont le pays n'a pas fait acquisition. On se relève, on repart à fond, on vise le Panthéon. J'en place une à ceux qui en ont, qui rêvent consécration. La dalle, la niak, je l'ai comme mes potes l'ont. On veut toucher le ciel étoilé sans baisser le pantalon. Trop peu de bonnes fées et trop de cendrillons. Calo-Passi 2-0-0-4 action.

 

REFRAIN...   +   Tous deux la même dalle, on vise tous deux au-dessus. Je prends mon dernier rêve...

 

On ne choisit ni son origine, ni sa couleur de peau, comme on rêve d'une vie de château, quand on vit le ghetto. Naître l'étau autour du cou comme Cosette pour Hugo,  être en treillis dans le conflit et prier le Très Haut. Fils du C-O-N-G-O, cette haine j'ai au M-I-C-R-O, j'ai l'poids des mots. Face à la mer, on veut tous grandir, Calo-Passi, trop jeunes pour mourir.

Paroliers : Alana Filippi / Maurici Gioacchino / Calogero Maurici / Passi Balende

Paroles de Face à la mer © Delabel Editions, Pilotis