La VENUS de MILO - Cycle 3

la vénus de milo cycle 3

C'est sur l'île de Milos (ou Milo), en mer Égée, que fut mis au jour le buste d'une statue de femme le 8 avril 1820, dans des circonstances tout à fait hasardeuses : un paysan, nommé Yorgos Kentrotas, était à la recherche de pierres pour bâtir un mur autour de son champ lorsqu'il fit la découverte de cette Venus.

 

Présent sur les lieux, un jeune officier de marine français, Olivier Voutier, passionné d'archéologie, réalisa aussitôt l'importance  de l'événement et le rapporta à ses supérieurs.

 

La désormais bien nommée « Vénus de Milo » est datée de la fin de l'époque hellénistique, vers -100 av. J.-C., et représenterait la déesse grecque Aphrodite.

 

Le roi Louis XVIII, à qui elle avait été offerte par l'ambassadeur de France à Constantinople, en fit don au Louvre où elle trône toujours. 

 

Description : Haute d'un peu plus de 2 mètres, et lourde d'environ 900 kilos, la Vénus de Milo est constituée de deux blocs de marbre sculptés séparément : un buste nu et des jambes drapées.

Elle se tient debout, en appui sur la jambe droite, et la jambe gauche légèrement fléchie, dans un déhanché subtil. Ses cheveux sont relevés par un chignon, qui dégage son visage d'une grande pureté et d'une belle sérénité.

Pourquoi la VENUS de MILO n'a pas de bras ?

île de Milos cycle 3

La VENUS de MILO - Questionnaire - Cycle 3

 

1) Localisez l'île de Milos dans l'Archipel des Cyclades.

2) Qui était Vénus dans la mythologie romaine ?

3) Quelle déesse incarnait les mêmes thèmes dans la mythologie grecque ?

4) Quels éléments remarquables ont, à votre avis, fait la renommée de la Vénus de Milo ?

5) Comment se tient-elle ? Observez la direction des hanches et celle des épaules.

6) Que vous évoque son visage et l'expression qu'il dégage ?

7) Recherchez d'autres représentations de Vénus ou Aphrodite dans l'histoire de l'art.

vénus d'arles cycle 3

De la VENUS de MILO à la VENUS d'ARLES

 

Dégagée en 1651 lors de fouilles de vestiges romains en terres arlésiennes, La Vénus d'Arles est une sculpture en marbre représentant elle aussi la déesse Aphrodite.

 

Statue romaine, probablement de la fin du Ier siècle av. J.‑C., elle serait toutefois la copie d'une oeuvre antérieure du célèbre sculpteur grec Praxitèle.