parthénon athènes histoire des arts

Le Parthénon d'Athènes - HISTOIRE des ARTS

LOCALISATION ET HISTOIRE : Posé sur l'Acropole ("haute ville") d'Athènes en Grèce, le Parthénon fut construit de -447 à -332, sur l'initiative de l'homme d'état athénien Périclès. Parmi les corps de métiers engagés dans son édification, l'histoire a retenu deux maîtres d’œuvre : l'architecte Ictinos et le sculpteur Phidias. Il était consacré à la déesse Athéna, protectrice de la cité, déesse de la guerre, de la sagesse, des artisans-artistes et des maîtres d'école. "Parthénon" se traduisait par : "L'appartement des jeunes filles".

DESCRIPTION : Chef-d’œuvre de l'ordre dorique par ses proportions et ses formes, le Parthénon présente 8 colonnes en façade et 17 de chaque côté. Il mesure environ 70 x 30 mètres. Sa construction utilisa un marbre blanc issu des roches du massif du Pentélique (nord-est d'Athènes). Il abritait dans sa grande salle allongée la statue chryséléphantine (en or et ivoire) d'Athéna.

PISTES D'OUVERTURE : Les restes des décorations sculptées (fronton, frises, statues) du Parthénon sont désormais visibles au Musée de l'Acropole à Athènes, au Musée du Louvre à Paris et au British Museum à Londres.