MICKEY 3D : RESPIRE - Cycle 3


C'est cette chanson datée de 2003, devenue un tube de l'écologie, qui a fait connaître au grand public le groupe de rock Mickey 3D. Respire est un titre qui parle à un enfant des dégâts irréversibles causés par l'homme sur la nature. La vision est douce-amère et ne cache pas un grand pessimisme.

Dans le clip, petit bijou d'inspiration, on voit une jeune fille s'ébattre dans la nature, avant de comprendre qu'il ne s'agit que d'un studio tentant de la reconstituer... D'autres enfants font la queue pour pouvoir à leur tour effectuer leur promenade artificielle.

Cette thématique touchera et sensibilisera énormément les classes du Cycle 3, concernées à plus d'un titre par les dérives qui menacent la planète.

Approche-toi petit, écoute-moi gamin

Je vais te raconter l'histoire de l'être humain

Au début y avait rien, au début c'était bien

La nature avançait, y avait pas de chemin

 

Puis l'homme a débarqué avec ses gros souliers

Des coups de pieds dans la gueule pour se faire respecter

Des routes à sens unique il s'est mis à tracer

Les flèches dans la plaine se sont multipliées

 

Et tous les éléments se sont vus maîtrisés

En deux temps trois mouvements l'histoire était pliée

C'est pas demain la veille qu'on fera marche arrière

On a même commencé à polluer les déserts

 

Il faut que tu respires, et ça c'est rien de le dire

Tu vas pas mourir de rire, et c'est pas rien de le dire

 

D'ici quelques années on aura bouffé la feuille

Et tes petits-enfants ils n'auront plus qu'un œil

En plein milieu du front ils te demanderont

Pourquoi toi t'en as deux, tu passeras pour un con

Ils te diront "comment t'as pu laisser faire ça"

T'auras beau te défendre leur expliquer tout bas

C'est pas ma faute à moi, c'est la faute aux anciens

Mais y aura plus personne pour te laver les mains 

 

Tu leur raconteras l'époque où tu pouvais

Manger des fruits dans l'herbe allongé dans les prés

Y avait des animaux partout dans la forêt

Au début du printemps, les oiseaux revenaient

 

REFRAIN - Il faut que tu respires, c'est demain que tout empire. Tu vas pas mourir de rire, et c'est pas rien de le dire

 

Le pire dans cette histoire c'est qu'on est des esclaves

Quelque part assassins, ici bien incapables

De regarder les arbres sans se sentir coupable

À moitié défroqués, cent pour cent misérables

 

Alors voilà petit, l'histoire de l'être humain

C'est pas joli joli, et j'connais pas la fin

T'es pas né dans un chou mais plutôt dans un trou

Qu'on remplit tous les jours comme une fosse à purin

 

REFRAIN (version 2) - Il faut que tu respires... (x4)