Séquence : MUSIQUE, NATURE et ENVIRONNEMENT


séquence musique, nature et environnement

Si aujourd'hui on semble crouler sous des musiques (pardon, on dit juste des "sons"), totalement synthétiques et gérées par l'informatique, notre séquence va nous permettre de retrouver le souffle musical de la vie !

Il s'agira de nous ressourcer par ce que la musique a de proche de la nature. En effet ce thème, privilégié par les compositeurs pendant des siècles, rejoint désormais notre besoin vital d'un environnement sonore apaisé.

Symphonie n°4, dite "d'Automne" - Johannes BRAHMS


Composée en 1884-85 à Mürzzuschlag, dans les Alpes autrichiennes, cette 4ème symphonie a été créée le 25 octobre 1885 à Meiningen, sous la direction du compositeur. Brahms, grand amoureux de la nature, avait l'habitude d'y faire de longues promenades en solitaire, entre réflexion, contemplation et recherche d'inspiration. Pour l'anecdote, la partition échappa de justesse à un incendie qui s'était déclaré dans la maison louée par Brahms, et c'est une voisine qui la sauva. L'oeuvre s'ouvre sur cette mélodie aux violons, très mélancolique, qui la fit qualifier de "symphonie d'automne".

Finlandia, poème symphonique - Jean SIBELIUS

" J’aime les bruits mystérieux des champs et des forêts, de l’eau et des montagnes. "


Finlandia est l'une des partitions les plus connues de Sibelius. Il a été créé le 4 novembre 1899 à Helsinki. Sibelius souhaitait y peindre, avec solennité et lyrisme, la beauté des paysages de son pays, la Finlande. Des vastes forêts aux lacs légendaires, le musicien nous livre une puissante déclaration d’amour à la nature et à l'environnement. Il prend en compte, dans son écriture, la dimension épique et mythologique de l'histoire finnoise.