La MER - Claude DEBUSSY - Cycle 3 et +


la mer debussy cycle 3

Entreprise en 1903, la composition de La Mer fut achevée en mars 1905, lors des voyages de Debussy à Jersey et à Dieppe. L’œuvre, proche du cadre d'une symphonie, comporte trois parties : De l'aube à midi sur la mer - Jeux de vagues - Dialogue du vent et de la mer.

 

Création : La première interprétation de La Mer, le 15 octobre 1905 à Paris, fut assez fraîchement accueillie... Plus de deux ans plus tard, le 19 janvier 1908, Claude Debussy prit lui-même la direction de l'orchestre, et l'événement déclencha cette fois-ci une ovation !

la mer Debussy

Le style : L’Impressionnisme, courant artistique dont Debussy fut l'un des illustres représentants, introduisait une façon plus sensorielle, fluide et évanescente de jouer avec les sonorités musicales.

 

Audition : Comme Debussy nous y invite, on se laisse baigner par la contemplation de la mer, par le flux et reflux capricieux des vagues, par leur miroitement sous la lumière changeante du jour...

Claude DEBUSSY - Biographie


Debussy biographie cycle 3

Claude Debussy naît à Saint-Germain-en-Laye le 22 août 1862. Il est l'aîné des cinq enfants de Manuel et Victorine Debussy, qui tiennent une boutique de porcelaines.

Son père voudrait le voir devenir marin, mais l'enfant est fasciné par la musique... C'est une tante habitant Cannes et financièrement aisée qui lui fait donner des leçons de piano par une certaine Mme Mauté de Fleurville (belle-mère de Verlaine et ancienne élève de Chopin).

Claude progresse rapidement et se fait accepter à l'âge de 11 ans au Conservatoire de Paris. Il y étudiera le solfège, l'harmonie, l'accompagnement, la composition et le piano.

Doué, mais rêveur et indiscipliné, il donne quelques sueurs froides à ses professeurs : "Ah! Celui-là! Celui-là, c'est l'énigme...", s'exclame un jour Massenet.

 

La riche veuve russe Nadejda von Meck en fait son pianiste attitré. Il voyage avec la famille dans les capitales européennes pendant trois ans. De retour à Paris en 1880, Debussy reprend ses études de composition et fait bientôt la connaissance de Satie.

 

1884 est l'année de son 1er prix de Rome qui l'envoie à la Villa Médicis. Mais vivant mal cet exil, Debussy donne sa démission et rentre en France. Il s'installe dans le quartier de Saint-Lazare, mène une vie un peu bohémienne et s'entiche d'une certaine Gabrielle Dupont, sa "Gaby aux yeux verts"...

Il fréquente les réunions des poètes symbolistes dont on compte Baudelaire, Verlaine, Rimbaud et Mallarmé. Avec eux se cultive un art qui fait appel aux sens et à l'intuition.

 

1889 est la grande année de l'Exposition Universelle de Paris. Debussy y découvre avec envoûtement les gamelans javanais. En 1894, son poème orchestral Prélude à l'après-midi d'un faune déroute la critique mais fait bonne impression sur les cercles artistiques. Son opéra Pelléas et Mélisande, mélange de poésie et de musique, est donné à Paris en 1902. Et malgré les tentatives de sabotage, de déstabilisation et autres pamphlets, c'est un triomphe!

 

En 1904, Debussy convole avec Emma Bardac. C'est à leur enfant, Claude-Emma, qu'il dédie sa suite pour piano Children's Corner. À partir de 1908, il dirige ses œuvres lors de tournées à travers l'Europe, jusqu'en Russie, se liant alors d'amitié avec le jeune Stravinski.

Autour de 1910, Debussy souffre de malaises qui se développent lentement en cancer. Se décrivant comme "un mort ambulant", il vit presque complètement reclus mais continue à composer.

Il succombe le 25 mars 1918, au moment où Paris est sous les bombes...