Séquence sur La MARSEILLAISE

1) La MARSEILLAISE, pour accompagner le chant :

Voici la version officielle de La Marseillaise, telle qu'elle accompagne le chant de l'Hymne National lors d'une cérémonie ou d'une compétition sportive.

la marseillaise paroles cycle 3

PAROLES : Allons enfants de la Patrie,

Le jour de gloire est arrivé !

Contre nous de la tyrannie,

L'étendard sanglant est levé ! (Bis)

 

Entendez-vous dans vos campagnes,

Mugir ces féroces soldats ?

Qui viennent jusque dans vos bras, 

Égorger vos fils et vos compagnes.

 

Aux armes, citoyens ! Formez vos bataillons !

Marchons, marchons ! 

Qu'un sang impur... Abreuve nos sillons !

2) HISTOIRE de La MARSEILLAISE : mais qui était le compositeur ?

éducation musicale la marseillaise compositeur
Le Capitaine Rouget de Lisle

La Marseillaise a été composée, selon la version dite "officielle", dans la nuit du 24 au 25 avril 1792 par un officier militaire : le capitaine Rouget de Lisle.

A son domicile de Strasbourg ce soir-là, il utilisa son violon pour inspirer sa composition. Sa musique était au départ un chant pour l'Armée du Rhin, qui faisait suite à la déclaration de guerre contre l'Autriche. Ce texte chanté, qui suscita beaucoup d'enthousiasme, fut distribué dans plusieurs provinces de France. Puis des combattants volontaires Marseillais l'entonnèrent lors d'une remontée de quelques jours vers Paris. La Marseillaise devint aussi le chant des révolutionnaires qui se battaient pour les libertés face aux monarchies. Elle fut finalement proclamée Hymne National en 1795.

séquence la marseillaise mozart

En 1786, Mozart publie son 25ème concerto pour piano. On y entend avec stupéfaction cette mélodie - vidéo à visionner à partir de 1'50, et surtout à 7'10 avec le piano - qui est tout simplement le début exact de La Marseillaise ! Rappelons que Mozart était autrichien (mort en 1791), et que Rouget de Lisle avait pour mission d'écrire un chant dans un contexte de guerre face à l'Autriche.

Alors le Capitaine d'armée français aurait-il eut l'idée d'aller subtiliser cet air chez l'ennemi pour mieux le défier ? Cette hypothèse pourrait être une très bonne piste pour résoudre cette énigme mélodique...

Du moins c'est ce qu'on croyait, avant le dernier rebondissement !

C'est bien le début de La Marseillaise : dans la délicatesse des cordes et des bois (à 1'50),

elle devient souple, charmeuse et élégante... - Entrée du piano et reprise du thème à 7'10

Un autre protagoniste de l'histoire de La Marseillaise a été retrouvé. Il est totalement inconnu, et crée un nouveau maillon dans cette chaîne d'énigmes. Cette fois, c'est une toute autre explication qui semble enfin faire éclater la vérité !

Le passage va de 1'46 à 5'22. Bravo au chroniqueur pour son humour !

3) La MARSEILLAISE, en version triste...

Dans cette vidéo, l'Hymne national est interprété au piano, dans le registre aigu, avec une nuance douce, et en mode mineur... L'effet est surprenant, à tel point qu'on pourrait proposer comme exercice de créer d'autres paroles.

4) La MARSEILLAISE version lyrique, chantée par une voix de soprano :

Un moment intense qui vous donnera le frisson et l'émotion à fleur de peau : à l'occasion du 101ème anniversaire de l'Armistice 1918, la cantatrice française Laureen Stoulig-Thinnes chante La Marseillaise.