Séquence : MUSIQUE, ENFANCE et ADOLESCENCE

Voici des œuvres musicales et des chansons écrites spécifiquement sur les thèmes de l'enfance et de l'adolescence... Les artistes y expriment leur nostalgie du passé, et reviennent à ce paradis perdu que représente leur jeunesse.

Mistral Gagnant, Renaud

séquence musique et enfance - mistral gagnant

Avec sa poudre sucrée, fruitée et pétillante sur la langue, le Mistral gagnant était une confiserie des années 1970, vendue au prix de 10 centimes de francs. Lorsque le rabat de l'emballage comportait l'inscription "gagnant", l'enfant pouvait en avoir un autre gratuitement. L'effet "mistral" provenait du nom du train à motrice électrique qui reliait Paris à la Méditerranée. Le chanteur Renaud évoque ces bonbons pour parler de ses souvenirs d'enfance à sa fille Lolita.

Belle, par Zaz

musique et enfance belle

Tout commence avec un roman de l'écrivaine, autrice jeunesse et réalisatrice française Cécile Aubry (1928 - 2010) Elle fait jouer son propre fils franco-marocain, Mehdi, dans le feuilleton télévisé Belle et Sébastien (diffusé de 1965 à 1970), avec un chien de montagne des Pyrénées.

Sébastien y est un orphelin, vivant dans un chalet, tandis que Belle s'est échappée d'un chenil où elle était maltraitée. Le tournage se déroulera dans les Alpes-Maritimes et les paysages du Mercantour.

Depuis, Belle et Sébastien a connu de multiples adaptations, notamment au cinéma, avec ici la chanson reprise par Zaz.

Du côté de chez Swann, Calogero

séquence musique et adolescence swann

En 1975, Dave, en plein succès après Vanina (1974), fait appel à son parolier et compagnon Patrick Loiseau pour imaginer un nouveau projet de chanson. Ce dernier, s'inspirant de ses lectures de jeunesse, en particulier des romans de Marcel Proust, propose le titre : Du côté de chez Swann.

La recette fonctionne formidablement, tant cette évocation nostalgique de l'adolescence et des premières amours résonne en chacun. En 2005, c'est Calogero qui met en musique une version plus rock de la chanson...

On oublie, hier est loin, si loin d'aujourd'hui,

Mais il m'arrive souvent de rêver encore,

À l'adolescent que je ne suis plus...

Over the Rainbow, J. Garland

SOMEWHERE OVER The RAINBOW - Cycle 3

Compositeur américain implanté à New York, Harold Arlen (1905 - 1986) écrivit plus de 400 chansons dans sa carrière, dont ce titre composé en une seule nuit, à l'intention de la jeune actrice Judy Garland. Celle-ci interpréta avec une infinie délicatesse Over The Rainbow à l'âge de 17 ans, dans le rôle de la petite orpheline Dorothy pour Le Magicien d'Oz (1939). Le film musical de Victor Fleming, adapté du roman de L. Frank Baum, avait pour point de départ la vie dans une ferme du Kansas, puis décrivait le voyage fantastique de la jeune adolescente dans un pays imaginaire, fait d'amour et de joie.