Séquence MUSIQUE et MONTAGNES

Du Yodel suisse traditionnel au Cor des Alpes...


Du Yodel suisse traditionnel au Cor des Alpes...

Perçu par l'auditeur comme un « cri de joie chanté », le Yodel est la voix enjouée et perçante des montagnes alpines. Il porte en lui une longue tradition, de la Suisse à l'Autriche, liée à la vie des bergers.

Symbole de communication par-delà les vallées, il partage ce titre et cette fonction avec son alter-ego instrumental, le cor des Alpes.

yole traditionnel suisse

Histoire du Yodel :

À ses origines, le Yodel permettait aux bergers et forestiers des montagnes de s'appeler et se situer lorsque de grandes distances les séparaient dans les alpages. 

Mais on sait aussi que depuis 1818, existait un style de chanson populaire yodlée, comportant couplets et refrains. Ce type de chant était probablement inspiré par le yodel tyrolien apporté par les chanteurs itinérants, et par la chanson traditionnelle de la « marche des vaches » qu'employaient les bergers suisses pour appeler le bétail des pâturages à la traite.

yodel caractères vocaux

Caractères vocaux du Yodel :

Vocalisant sur de simples syllabes sans signification, le yodel se caractérise par ce saut joyeux du registre de voix de poitrine à celui, très aigu, de voix de tête (appelé « fausset »), qui produit une totale opposition de timbres. 

La technique en a été développée dans les montagnes suisses, afin de lui donner une longue portée d'audition.

Le chant yodlé s’est ensuite naturellement intégré aux folklores helvétique et tyrolien. 

 

Thèmes abordés : Les textes des chansons populaires alpines - avec refrains yodlés -, font louange de la vie à la montagne et à la ferme, de la nature et des plantes sauvages. Ils évoquent aussi des thèmes comme la liberté de la Suisse et la protection de l'environnement. On recense un répertoire de plus de 2000 compositions de chants yodlés suisses, essentiellement exprimés en dialecte allemand.

le cor des alples traditionnel suisse

Le Cor des Alpes :

C'est l'instrument national helvétique, connu dans tous les pays de la chaîne des Alpes (Autriche, Suisse, France et Italie). Le cor des Alpes, attesté depuis le XVIe siècle, est une longue trompe en pin, sapin ou épicéa. Son embouchure de buis ou de tilleul lui procure un timbre velouté et majestueux.

Jadis couramment utilisé par les vachers et les bergers, il pouvait dans de bonnes conditions météorologiques se faire entendre à plusieurs kilomètres d’un pâturage à l’autre, formulant des messages codés ou d’appel.

Depuis que le fromage est produit dans les coopératives des vallées, il a perdu sa fonction initiale pour être confié à des musiciens et prendre place dans les processions et fêtes traditionnelles.