Cours au Collège : La MUSIQUE ENGAGÉE

Qu'est-ce qui motive les compositeurs ou les  paroliers à créer des musiques engagées ?

Quels sont les risques que prend un artiste lorsqu'il décide de manifester ses opinions ?

Quelle est la postérité d'une œuvre lorsqu'elle porte le témoignage d'une lutte ?

Quels éléments musicaux soutiennent le message dans les œuvres suivantes ?

Cours au Collège : La MUSIQUE ENGAGÉE

Le Déserteur - Symphonie n°11 de Chostakovitch - Stop the Cavalry - Love United - Morts les enfants - Balance ton quoi...

Dans le cadre des cours d'Éducation Musicale au Collège, voici une présentation (ici par ordre chronologique), de 6 œuvres musicales modernes. Celles-ci témoignent d'un engagement au service d'une cause, ou bien ont été écrites pour dénoncer un fait politique, ou encore sont engagées dans une problématique sociétale.

1956 - Le Déserteur, Boris VIAN

chanson engagée boris vian

Boris Vian (1929 - 1959) fut un célèbre écrivain, poète, ingénieur, chanteur et musicien de jazz. Sous la forme d'une lettre adressée au Président, Le Déserteur exprime le refus de tuer, d'un homme qui reçoit un ordre de mobilisation. Le contexte de l'époque était celui de la Guerre d'Indochine, suivie par la Guerre d'Algérie.

La chanson fut interdite à la radio, pour  antipatriotisme et antimilitarisme. Aujourd'hui elle est un jalon de l'Éducation Musicale au Collège.

1957 - Symphonie n°11, CHOSTAKOVITCH

musique engagée chostakovitch

En janvier 1905, à Saint-Pétersbourg, une marche rassemble 200 000 ouvriers demandant au Tsar Nicolas II de meilleures conditions de travail.

La manifestation est brutalement réprimée, entraînant la mort de plus de 4000 manifestants et déclenchant une insurrection dans tout le pays. C'est la séquence du « Dimanche sanglant » que Chostakovitch retrace dans sa Symphonie n°11, composée en 1956-1957.

Dans cet extrait, après l'appel des trompettes, se déclenche aux sons des tambours une violente charge de la Garde Impériale contre les manifestants... Un épisode orchestral massif et tourmenté fait revivre le massacre, suivit d'une longue atmosphère de silence et de désolation...

1980 - Stop The Cavalry, Jona LEWIE

chanson engagée contre la guerre Jona Lewie

Chanteur, auteur et compositeur britannique né à Southampton en 1947, Jona Lewie marque l'année 1980 d'un single, Stop The Cavalry, qui se classera en tête des ventes dans de nombreux pays.

Dans ce clip engagé, il se met en scène comme soldat de toute guerre, dans une tranchée, interpellant Winston Churchill, et rêvant de rentrer à la maison pour retrouver sa bien-aimée auprès du feu à Noël.

Entre fanfare militaire, cloches tubulaires et synthétiseur, le son de cette musique manie à la fois le tragique et l'ironie grinçante...

1985 - Morts les enfants, RENAUD

De la pauvreté à Bogotá (Colombie) aux accidents d'usines chimiques à Bhopal (Inde), de la catastrophe de Seveso (Italie) à la famine au Sahel, ou encore de l'alcoolisme au volant aux délires guerriers de vieux dirigeants, Renaud fustige un monde qui détruit les rêves de l'enfant qu'il était, et dénonce ces séquences de folies des hommes dont la jeunesse est victime.

2002 - Love United, Pascal OBISPO

chanson engagée foot

En 2002, alors que se profile la Coupe du Monde en Asie, le chanteur Pascal Obispo réussit à réunir une pléiade de stars du football autour d'un projet de musique engagée dans la lutte contre le Sida, avec la participation du chanteur sénégalais Youssou N'Dour. De studio en studio, entre Rome, Londres, Manchester, Milan, Paris ou Munich, se succèdent au micro les Zidane, Ronaldo, Carlos, Ronaldinho, Figo, Barthez, Thuram, Lizarazu, Sukur, Totti, Djorkaeff... Le clip commence par une superbe ouverture symphonique !

2018 - Balance ton quoi, ANGÈLE

musique engagée collège angèle

Avec cette célèbre chanson féministe, dans la suite du mouvement balance-ton-porc, Angèle s'attaque aux comportements sexistes et au non-respect du consentement.

Dans ce clip engagé, elle dénonce le harcèlement de rue, la grossièreté des langages ou encore les inégalités salariales... Se mettant en scène comme juge et avocate dans un tribunal, puis comme thérapeute à l'Anti-Sexism Academy, l'artiste utilise l'humour pour faire passer des messages forts.